• Méla

Enfant, on m'a fait croire que mes nerfs lâchaient, j'ai dû me taire alors que mon âme parlait.





Rien de tel que de vivre soi-même de magnifiques expériences pour, je l'espère, inspirer les parents parce que comme vous le savez certainement, j'oeuvre particulièrement pour les enfants et les familles. Voilà ce que j'ai vécu enfant :


Nous sommes tous différents. Jusque-là, pas de surprises ! Qu'est-ce qui nous rend différent les uns des autres ? Nos intérêts, nos croyances, notre cultures, notre physique etc etc.. Ces éléments, je vais les appeler du fake. Pas cool au premier abord je sais, mais je vais m'expliquer.


Le "fake" représente pour moi tout ce qui n'appartient pas à notre âme.

Parce que finalement, pourquoi une personne aspire à jouer du piano et gagner sa vie avec la musique?

Pourquoi une autre personne va être intéressée par les finances, le domaine boursier ?

Pourquoi lui, voudra une vie de nomade et s'inspirer du monde à travers ses voyages?

Pourquoi elle , souhaite plus que tout fonder une famille et s'occuper de ses enfants?

La liste est longue, vous l'aurez compris


Mais c'est bel est bien l'âme qui va donner une touche de coloration à notre vécu sur Terre. Elle a des choses à expérimenter, à apprendre, à transcender, telles que la réalisation de soi, oser prendre sa place, pardonner, etc etc. Il s'agit là de compétences émotionnelles et finalement du coeur, mais il peut s'agir pour l'âme d'ENFIN réaliser ce projet qu'elle a essayé de mettre en place des vies et des vies (l'appel des sorcières ;o) ). Ou alors elle vient s'incarner dans une famille pour éveiller les consciences. BREF tout est possible et à chacun sa petite check-liste de choses à faire sur Terre.


Pour en revenir aux enfants, leur environnement les conditionne. L'environnement comprend l'éducation, la culture (un enfant vivant dans la savane n'aura pas les mêmes pratiques et croyances qu'un un enfant d'Occident..), mais également les croyances collectives (une femme doit gérer son ménage) etc etc.


Le challenge de l'adulte en 2019 ? Se débarrasser de tout ce qui ne lui appartient pas pour retrouver toute son authenticité et enfin se réaliser ! C'est là que l'éducation peut prendre tout un autre sens :


Petite, j'étais déjà très connectée (les enfants le sont de manière naturelle) et très empathe et télépathe mais un enfant qui vient déjà relever les parts d'ombre de ce beau monde et qui pose les questions dérangeantes aie aie... arrête et tais-toi... mais je n'y peux rien, ce sont les capacités que je possède dans ma propre énergie. Nous avons tous "ce petit truc" en plus, qui nous est propre, notre petit don à nous. Pour ma part, ma famille a mal accueilli cela et je n'ai pas été entendue et même rabaissée.


Sauf qu'un enfant a besoin de ses parents pour grandir. Psychologiquement parlant, il ne peut pas se taper une réflexion philosophique dans son coin en se disant :


" dididim... mes parents déconnent, je suis dans le juste parce que j'écoute ma petite voix intérieure"


Et non ... l'enfant se cale sur ses parents. Dans ce genre de situation, il va se discréditer lui-même, au profit de ses parents. Impact des dégâts ? Enfant non écouté, non pris en considération, possible baisse d'estime de lui-même, confiance en soi etc etc.. Pas très glam, j'entends bien. Mais au quotidien, en tant qu'adulte :


Qu'est-ce qui fait que nous avons des difficultés à prendre la parole devant un public ?

Pourquoi tant de peine pour prendre une décision ?

Pourquoi est-ce qu'on a de la peine à accepter son corps tel qu'il est ?

Pourquoi tant de mal à lâcher prise durant un rapport sexuel?

Pourquoi est-ce qu'une personne est dans un contrôle permanent, sur toutes les facettes de sa vie ?


Oui je vais loin sur des sujets tabous, mais il suffit qu'un enfant ne soit pas entendu, ni écouté voire rabaissé pour lui créer ce genre de difficultés. Il est très simple de créer une blessure et une fois faite, l'enfant se construit une croyance très inconsciente qu'il va se trimbaler une bonne partie de sa vie, s'il n'en prend justement pas conscience. Une croyance peut être "je ne mérite pas d'être entendu" ou "je ne mérite pas le plaisir sur Terre".. Un peu hard mais bienvenue dans la psychologie humaine.


Pour ma part, j'exerce aujourd'hui en tant que guérisseuse, médium et thérapeute par la nature. Une sorcière incarnée dans une famille catholique avec en prime, qqn qui exerce pour la religion. Je vous laisse imaginez le challenge de mon âme. Jusqu'au jour où mon parcours m'a amené à me réapproprier qui j'étais. J'ai éprouvé de la difficulté à l'annoncer à ma famille et finalement moi-même valider ma profession actuelle. Le clou du spectacle a été l'annonce à ma grand-maman. Elle m'a dit qu'elle ne dirait à personne ce que je fais pour éviter que l'on me prenne pour une folle, elle me conte ensuite un souvenir de mon enfance


"Quand tu étais petite, tu nous disais que tu n'étais pas tranquille pour dormir parce que ton grand-papa décédé, venait te rendre visite.. On a pensé que c'était les nerfs de ct'e gamine qui lâchaient et que tu regardais trop la télé".


Il m'a fallu bien des épreuves et des étapes pour apprendre à me faire confiance et à me dire que je n'étais pas le mal incarné et surtout, que j'avais le droit de prendre la parole pour exprimer qui j'étais de manière générale. Mais jusque-là, une partie de moi se sentait incomprise des autres et surtout fâchée, ce n'est pas le seul exemple où on m'a fait croire que je délirais. Je devais certainement expérimenter cela pour ENFIN exprimer mon fluide de guérisseuse et ma médiumnité.


Peut-être pouvons nous faire gagner un temps précieux aux enfants d'aujourd'hui à travers notre éducation, en se mettant simplement à leur hauteur et en accueillant. L'idée n'est pas d'avoir une éducation parfaite, cela n'existe pas et je n'ai pas pour objectif de culpabiliser les parents mais simplement d'éveiller sur les besoins d'un enfant. De simples gestes, un comportement, une phrase peuvent énormément impacter la suite de son histoire. Dans mon ex-post d'éducatrice, je ne peux pas prétendre avoir toujours fait juste, parce que nous sommes humains et que parfois on a besoin de temps pour comprendre ce que l'enfant vient révéler chez nous, que l'on soit parent ou non d'ailleurs. Mais accueillez et ajustez pour la prochaine fois et surtout communiquez ! Un enfant préférera qu'on lui parle avec toute notre authenticité que lorsque l'on cache les choses. Le mode Ego avec les enfants, ça ne fonctionne pas.


Dans mon quotidien, j'observe un bon nombre de personnes (plus ou moins de mon âge) qui viennent encore réveiller leur famille respective en osant faire ce qui est juste pour elles. Style : oser se séparer de son conjoint(e) ; avez-vous remarqué les personnes qui se mettent en rogne alors que ce n'est pas leur propre histoire mais ils s'énervent quand même? Eh ben jackpot, nous réveillons leur part d'ombre.. mais chacun son job, en tant que parent, il est possible que votre enfant n'aie pas les mêmes envies que vous, ni les mêmes aspirations professionnelles mais le mot d'ordre :


A - C - C- U - E- I - L- L - E- Z

parce que si vous ne le faites pas sur le moment, la situation se représentera tôt au tard, comme avec l'exemple que je viens de vous citer avec ma grand-maman de 88 ans... autant se réveiller avant pour accueillir les meilleurs cadeaux de la vie.


J'en reviens toujours à la même question.. et votre enfant, quelle âme reflète t-'il ? Le monde a besoin de sa lumière et de la vôtre. Si vous vous sentez dépassés par ces comportements, il peut être un intéressant d'aller écouter du côté de l'âme parce qu'elle aura quelque chose à révéler.


Enjoy votre p'tit bout d'chou, même s'il vient vous titiller, c'est fait pour ;O)


Méla by la Rose des Anges