• Méla

J'aimerais prendre mon envol mais la spiritualité haut-perché, ça me gonfle. Comment je fais?



"Je me sens appelée par le Divin... L'appel céleste se fait entendre, qui suis-je? Oh ma douce âme, rends toi près de cet arbre sacré, il te révélera ta douce quête .... Ta mission de vie te procurera un nombre incalculable de richesse. Ce sera un long parcours qui te mènera à ta réalisation de toi. Pour se faire, tu devras arrêter de fumer, fini les apéros, tu devras boire 2 litres d'eau citronnée avec du gingembre pour réveiller tous tes chakras. Le matin, avant d'entamer ta journée, tu méditeras et demanderas aux Anges de te mettre 15 protections autour de ton aura, un être de lumière, ça se protège !"


C'est chiant hein ??


La spiritualité, c'est top, elle a réellement changé ma vie, mais quand elle nous envole trop haut, attention le décalage. Petite blague à part, je bois réellement de l'eau citronnée - gingembrée et curcumatisée le matin ;O) mais l'important est de donner votre propre définition de la spiritualité et d'y mettre de la conscience. En l’occurrence, j'avais une belle addict au café et j'ai cherché un autre moyen naturel pour me donner de l'énergie.

C'est toujours la même chose, faire pour faire, à quoi bon ? Même dans la guérison, à quoi bon respecter des protocoles ? Vous croyez sérieusement que les anges attendent la bonne formule pour envoyer leur lumière ? Ils savent très bien comment agir, à nous de réceptionner.

Et c'est pareil pour tout, peu importe nos croyances et nos convictions. Pourquoi ne pas manger de viande le vendredi ? Quel est le sens ? Pourquoi manger cru ? Cela apporte quoi ? Le but n'est pas de prôner la juste alimentation dans cet article mais d'y apporter du sens et de la conscience dans nos actes.


Pour moi la spiritualité, c'est finalement prendre de la hauteur sur ce que l'on vit, y donner un sens pour ensuite mieux avancer. En gros, c'est aussi se simplifier la vie, même si parfois, on passe par des étapes moins cool. Mais pour comprendre nos blessures et les freins qui nous empêchent d'avancer, la vie est bien obligée de nous envoyer les parfaites personnes et situations qui reflètent nos états d'âmes. Parfois, ce sont des blessures bien planquées, mais c'est là que le travail est très intéressant.


La spiritualité, c'est donner du sens à sa vie et trouver des moyens pour sortir de tous ces schémas qui ne nous correspondent plus. Vous pouvez être un maître Reiki, méga médium, vous purifier15 fois par jour, si vous ne mettez aucune conscience et pensez que tout est acquis, vous n'êtes pas spirituels. Si vous tenez des théories que vous n'appliquez pas, vous restez un prêcheur ;O). J'ai longtemps eu une tendance à séparer les gens parce que je méprisais ceux qui bossaient dans de grosses entreprises et qui gagnaient de l'argent en créant du matériel (bijoux, voiture, ...) mais ce sont juste des gens "intelligents" qui font croire que vous avez de la valeur en achetant leur produit. On reste quand même dans du fake mais la vie m'a amené à comprendre qui si je jugeais ces personnes-là, je les condamne et donc je me condamne également. C'est comme si je posais sur elles une bulle dans laquelle elles ne pouvaient s'en échapper. Evidemment que cette situation est très fortement liée à l'une de mes blessures, chacun son chemin et je la travaille encore.


Quand on commence à réfléchir au sens de la vie, Dieu, l'univers, la source, le Un peu importe le nom, on a tendance à voir Dieu comme quelqu'un qui est au-dessus de nous et de manière très très très inconsciente, on nous appris depuis tout petit, qu'il y a toujours plus fort que soi et il risque de nous gronder si on fait le mal. Et si on sortait de là ? Tout est création dans la vie ! Les fleurs poussent de la Terre au Ciel, nous débutons notre vie en tant que cellule pour ensuite devenir des êtres humains. Tout est créativité sur cette Terre, alors que l'on croit en Dieu ou non, pourquoi penser que quelqu'un est au-dessus de nous prêt à faire tomber sa foudre si nous fautons ? Cette croyance est directement liée à l'éducation, de manière générale. Pourquoi l'adulte serait le maître en tout genre au-dessus des enfants? Pourquoi ne serait-il pas plutôt un guide qui aide les enfants à s'élever tels qu'ils sont, et non comment nous, nous aimerions qu'ils soient.


Vu mon travail, je suis convaincue que nous sommes entourés des anges, des esprits de la nature, des animaux totems mais pourquoi je serais supérieure à eux ? Parce qu'ils sont invisibles? Et pourquoi eux devraient être supérieur à moi ? Le but est de co-créer ensemble, ils sont de fabuleux guides et alliés pour nous aider à avancer quand parfois notre mental est trop persistant ou que nous sommes tout simplement paumés. Je pense que l'on a tous un rôle à jouer, peu importe sur quelle facette de notre vie (travail - couple - éducation ....). Certains décident d'être coach, thérapeute, d'autres s'investissent dans la coiffure et l'esthétique. Il n'y en n'a pas un qui est meilleur qu'un autre. On mise parfois trop sur notre travail mais si je m'identifie qu'à cela... j'ai un gros problème. C'est dans chaque moment de mon quotidien que je suis quelqu'un. Bon je vous l'avoue, la croyance du travail étant tellement forte chez nous, je réactualise chaque jour mon mental pour sortir du conditionnement : travail - dur labeur - no plaisir , etc...


Pour en revenir au principe du "Divin" qui pourrait nous punir, la seule faute que l'on puisse faire, c'est acter des choses qui ne nous correspondent plus ou pire, pas ou méga pire qui ne nous a jamais correspondu. Ahhhhhhh je sens le mental en force " oui mais quand même, il faut prendre soin des autres... ne soyons pas égoïstes" comment prendre soin des autres et les encourager à faire ce qui est juste pour eux, si nous ne le faisons pas pour nous ? Pourquoi se trimbaler une croyance qui nous plombe de l'énergie et qui ne nous épanouit pas? Style, je n'ai pas le droit de me sortir de ce mariage parce que je risque de décevoir mon entourage et surtout, est-ce que je vais m'en sortir seul ? Quand on vous inculque qu'il faut faire comme ça et pas autrement, c'est de la dépendance affective et non de l'amour. La dépendance affective est liée à nos peurs et parfois on avance dans la vie avec les peurs des autres. Qu'est-ce que c'est con quand même ! Mais très intéressant à la fois.


Alors on se simplifie la vie et on s'écoute ! J'ai été longtemps une spécialiste qui se posaient 15'000 questions sur tout avant de se lancer. Je suis de base une grosse anxieuse, mais j'ai compris que cette anxiété, elle ne venait pas de moi mais de certains membres de ma famille. On me l'a transmise avant même ma naissance. Tout cela pour expliquer que ce genre de "fake" invisible, entrave parfois bien la vie, alors que l'on pourrait la simplifier en apprenant à s'écouter et à miser sur soi, peu importe l'avis des autres. Pourquoi être puni si j'ose mettre fin à quelque chose et débuter une nouvelle aventure? Et même si je me plante, j'ai osé prendre une décision qui m'a grandement appris sur moi. N'oubliez pas que tout est création dans la vie, l'erreur n'existe pas. Pour moi, les viols, les meurtres et les guerres, ce sont finalement des personnes qui ont grandement manqué d'amour de génération en génération. Pourquoi en faire encore des films aujourd'hui? En 2019, on apprend à se donner de l'amour en tant qu'adulte parce qu'on a découvert qu'enfaite, c'était la solution à tout. Pourquoi on n'apprend pas aux enfants à se donner de l'amour dès le départ ? Au lieu d'apprendre à dessiner des coloriages et à ne pas dépasser. Symboliquement ça veut dire quoi ? Reste dans les lignes sinon c'est faux ;O)


Si vous rêvez de gagner votre vie en faisant de la musique, allez-y ! Si vous sentez que vous avez un rôle à jouer dans l'éducation, allez-y ! Si vous ne kiffez plus faire la fête avec les mêmes personnes, ben life is life. L'être humain change, évolue et on s'attire d'autres personnes, c'est ainsi. Là où la spiritualité entre en jeu c'est le sens que vous allez donner à votre vie. Parfois, on n'a pas les réponses de suite, je vous l'accorde mais pour les avoir, avancez, sinon vous ne les aurez jamais. C'est le chic de l'être humain d'avoir toutes les sécurités du monde avant d'avancer. La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez avoir 50'000.- sur un compte en banque, vous pouvez avoir les meilleures assurances qui existent, si vous ne faites pas ce qui est juste pour vous, la vie vous fera de toute façon bouger. C'est votre sécurité intérieure qui prime avant tout. Je connais des personnes qui ont toutes les meilleures prédispositions au monde mais qui ne sont pas heureuses parce qu'elles n'agissent pas dans leur sens à eux.


Utiliser la spiritualité, c'est simplement s'offrir des outils pour mieux avancer. L'histoire des anges et autres guides, dites-vous qu'ils sont là pour co-créer dans la simplicité! On ne vous demande pas d'accomplir l'Everest pour votre mission de vie. Au contraire, elle vous facilite la vie en principe, c'est que nous qui la rendons compliquée. Alors autant travailler avec ce beau p'tit monde invisible pour kiffer sa vie ! On peut très bien laisser tomber le côté trop "ésotérique" et utiliser leurs ressources très simplement, dans la matière.


Il est certain que plus vous vous rapprocherez de ce qui est juste pour vous, plus vous acquerrez des connaissances et une autre conscience que vous amèneront à réaliser d'autres choix dans votre vie. Du genre, ne plus manger de viande, méditer, etc. Mais ne vous compliquez pas la vie avec 15'000 protocoles, faites simplement ce qui vous appelle et ne prenez aucune limitation des autres, même venant d'un thérapeute.


Alors on kiffe ou pas?


Bel été !


Méla By la Rose des Anges